Service après vente disponible. Intervention en 48h maximum.

09 81 09 95 81

06 25 77 44 12

AVESA G
Construction - Rénovation à Montgeron

Service après vente disponible. Intervention en 48h maximum.

 
09 81 09 95 81

06 25 77 44 12

Isolation

L’isolation thermique des murs par l’extérieur (ITE) est généralement recommandée dans le cadre de travaux de rénovation. Il est ainsi possible d’améliorer les performances thermiques et acoustiques d’un habitat en même temps que le ravalement de ses façades.
Pourquoi choisir une isolation des murs par l’extérieur ?
Contrairement à l’isolation des murs par l’intérieur (ITI) que l’on préfèrera lors de nouvelles constructions, l’isolation par l’extérieur est idéale pour les maisons en rénovation. Elle permet de concilier une isolation efficace à un embellissement de façade.
En plus d’offrir un meilleur confort de vie grâce à une isolation thermique et phonique de qualité, l’ITE offre une revalorisation au bien, d’autant plus qu’elle permet de répondre aux exigences de performances thermiques liées à la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012)

Avantages de l’isolation des murs par l’extérieur
Isolation thermique et acoustique performante
Ponts thermiques supprimés
Façades rénovées
Surface habitable préservée
Habitat revalorisé
Nombreux choix de finitions, liberté architecturale
Solution d’isolation conforme aux exigences de la RT 2012
Possibilité de rester dans la maison durant les travaux

ISOLATION DES MURS PAR L’INTÉRIEUR

Après les combles, les murs sont la deuxième source de perte énergétique. Des murs mal isolés représentent 16 % des déperditions thermiques d’un logement. Lors d’une construction ou lors de travaux de rénovation, il est donc vivement conseillé de bien isoler ses murs. L’isolation par l’intérieur présente de nombreux avantages. Il s’agit d’une solution offrant un bon rapport qualité-prix et qui permet de ne pas altérer les parois extérieures.

POURQUOI PRÉFÉRER UNE ISOLATION DES MURS PAR L’INTÉRIEUR ?

L’isolation des murs peut être faite soit par l’extérieur (ITE) soit par l’intérieur (ITI). L’une ou l’autre technique sera privilégiée en fonction de différents éléments tels que le budget ou le type de bâti concerné.
Dans le cadre d’une nouvelle construction, on opte la plupart du temps pour une isolation des murs par l’intérieur, qui permet de respecter la norme RT 2012 au meilleur tarif.
Dans le cadre de travaux de rénovation, l’isolation des murs par l’intérieur est conseillée si l’extérieur du bâtiment a un cachet particulier que l’on ne souhaite pas altérer, si les murs n’ont pas besoin de ravalement ou encore si la façade présente de nombreux ponts thermiques à traiter (balcons, nombreuses surfaces vitrées, vérandas...).
D’autre part, une isolation des murs par l’intérieur a l’avantage de ne nécessiter aucune demande préalable.
Le principal intérêt d’une isolation des murs par l’intérieur est son rapport qualité-prix. En effet, il faut compter entre 50 et 90 € par m², main d’œuvre comprise, alors que pour une isolation par l’extérieur, le budget se situe entre 100 et 180 € par m². Cela dit, il ne faut pas oublier de prendre en compte dans le calcul les frais annexes engendrés par une isolation par l’intérieur tels que l’électricité ou l’entourage des fenêtres à refaire.

ISOLATION THERMIQUE D’UN MUR

L’isolation thermique de vos murs permet d’éviter les déperditions d’énergie. L’objectif est de vivre dans une maison confortable, été comme hiver, et de limiter votre impact sur l’environnement.


L’isolation thermique des murs : les enjeux


Les murs extérieurs sont la deuxième source de déperdition de chaleur, après la toiture. Une bonne isolation permet de conserver une température agréable à l’intérieur de votre logement, malgré les variations climatiques.
Même si certains matériaux de construction sont naturellement isolants (le bois par exemple), cela n’est pas toujours suffisant.

LA RÉSISTANCE THERMIQUE DE L’ISOLANT

La résistance thermique de l’isolant dépend de son épaisseur et de sa conductivité. Elle est exprimée en m2K/W. Choisissez un isolant qui respecte la réglementation thermique en vigueur. Les réglementations thermiques sont de plus en plus exigeantes.
Plusieurs matériaux conviennent pour l’isolation thermique de vos murs ou cloisons intérieures. Vous pouvez opter pour de la laine minérale (verre, roche…), végétale (chanvre, fibres de bois ou de coton…), ou animale (laine de mouton…). Vous pouvez aussi utiliser du polystyrène ou du polyuréthane, notamment.
Dans tous les cas, choisissez un isolant semi-rigide, mais pas souple. Il aura une meilleure tenue dans le temps.

ISOLATION PHONIQUE D’UN SOL

Que ce soit pour isoler des bruits d’impacts ou des bruits aériens (discussions, etc.), plusieurs solutions existent pour isoler votre sol au niveau acoustique.
L’importance d’une bonne isolation phonique
Les bruits de pas, de meubles ou d’impacts (objets qui tombent sur le sol) peuvent être transmis à l’étage inférieur par le plafond ou les parois verticales (murs). Les bruits aériens, c’est à dire les voix, la musique ou la télévision peuvent également être entendus dans les autres pièces du bâtiment, en particulier les pièces de l’étage inférieur. Il est donc important, pour le confort de tous, d’isoler le sol.

ISOLER UN PLAFOND

Une isolation efficace vous apporte un grand confort : pas de pertes de chaleur (et donc des économies d’énergie), et pas de dérangement dus aux bruits de voisinage. Vous pouvez isoler votre plafond grâce à différentes matières isolantes, à fixer directement sur le plafond, ou à poser entre le plafond et le faux plafond.

POURQUOI ISOLER VOTRE PLAFOND ?

Isolez votre plafond pour éviter les pertes de chaleur : en effet, la chaleur monte et pourrait s’échapper vers le haut de la maison si le plafond est mal isolé. Une bonne isolation permet de conserver la chaleur à l’intérieur de la pièce en hiver, et d’éviter que la chaleur ne pénètre dans la pièce en été.
L’isolation du plafond permet aussi d’atténuer les bruits. Cela est particulièrement important si vous êtes en appartement et que vous avez des voisins au-dessus.

Une toiture mal isolée représente une perte de chaleur très importante. Selon que vos combles soient aménagés ou non, qu'ils soient accessibles ou non, il existe différentes techniques d'isolation de la toiture.

POURQUOI ISOLER SA TOITURE ?

Dans une maison peu ou pas isolée, 30% de la chaleur s'échappe par le toit, c'est pourquoi la toiture est la première surface à bien isoler, permettant ainsi une économie notable sur la facture de chauffage. Une bonne isolation de la toiture protège également la maison des températures élevées de l'été.
Pour savoir si votre toiture a besoin d'être isolée, rendez-vous dans vos combles. Si vous voyez des tuiles ou des ardoises, c'est que votre maison n'est pas du tout isolée. Si vous voyez un isolant, vérifiez son état général. S'il est abimé par des insectes, des rongeurs ou l'humidité, ses performances sont considérablement réduites. Les isolants en couches minces, très utilisés dans les années 80, sont également peu efficaces pour une bonne isolation thermique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.